Sapeurs-Pompiers d'Habbo

Bienvenue sur le forum officiel des sapeurs-pompiers du centre d'incendie et de secours d'habbo. Ce forum nous sert à poster nos rapports d'interventions, les cours pour nous maintenir à niveau et les différents résumés de réunions.
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum du CIS Habbo, pour le recrutement en tant qu'auxiliaire merci de cliquer ici.
Lien de l'appartement du CIS ici
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Manœuvres
Jeu 8 Fév - 22:51 par Gallicos

»  Présentation de zaki37300
Sam 27 Jan - 13:46 par Fireman-,

» Le Balisage
Jeu 25 Jan - 12:00 par Gallicos

» Marche générale des opérations
Jeu 25 Jan - 10:46 par Gallicos

» FDF 1
Mer 24 Jan - 21:34 par Gallicos

» Les Lances
Mer 24 Jan - 20:19 par Gallicos

» Pertes de Charge
Mer 24 Jan - 20:13 par Gallicos

» Accessoires hydrauliques
Mer 24 Jan - 19:50 par Gallicos

» Les manœuvres incendie
Mer 24 Jan - 19:25 par Gallicos


Partagez | 
 

 Principes de pansements et de bandages

Aller en bas 
AuteurMessage
Gallicos
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 21/01/2018
Age : 19

MessageSujet: Principes de pansements et de bandages   Lun 22 Jan - 18:52

Principes de pansements et de bandages


Les pansements et les bandages constituent l’ensemble des matériels qui sont nécessaires pour recouvrir une plaie ou une brûlure, qu’elle soit simple ou grave.
Le pansement est l’élément qui protège la plaie proprement dite, au contact de celle-ci (compresses de gaze le plus souvent).

Il a les caractéristiques suivantes :

- Stérile ;
- Couvrant ;
- Adhérant, sans être compressif, sauf pour les hémorragies ;
Le bandage est destiné à maintenir le pansement en place.

Le pansement, en milieu secouriste, est un matériel provisoire qui vise à protéger la ou les plaies ou brûlures d’une victime pour limiter le risque d’infection dans l’attente d’un examen dans une structure de soins.
L’équipier secouriste ne se substitue pas au médecin ni à l’infirmier.
Les équipiers secouristes doivent être dotés des moyens nécessaires pour protéger une plaie ou une brûlure par un pansement et pour le maintenir en place.
L’équipier secouriste devra les connaître (nature, dimensions, quantité et usage) et savoir les mettre en place correctement.

Pendant la réalisation d’un pansement, l’équipier secouriste doit éviter le contact avec le sang de la victime ; pour cela sa tenue sera propre et couvrante.
Il portera des gants, voire des lunettes de protection et un masque afin de se protéger d’éventuelles projections de sang.
L’équipier secouriste doit savoir mettre et retirer des gants de soins sans se souiller, désinfecter une lésion de la peau, si nécessaire, mettre en place un pansement et le maintenir par un bandage.

Les différents types de pansements :

Le pansement adhésif

Il s’agit d’un pansement prêt à l’emploi constitué :
- D’une compresse, éventuellement imbibée
d’antiseptique ;
- D’une fixation adhésive. Cette dernière ne doit pas être irritante pour la peau (hypoallergénique).
Il est prédécoupé, stérile et sous emballage individuel.

Le pansement individuel

Conçu essentiellement pour les plaies par balle, ce pansement peut être utilisé néanmoins pour tout type de plaie non étendue .
Il se compose d’une bande non extensible, de 2 compresses absorbantes, l’une fixe, l’autre mobile, permettant ainsi de se déplacer sur toute la longueur de la bande.
On trouve également une épingle permettant la fixation de la bande.

Le pansement type « C »

Conçu pour emballer les plaies, il se présente sous la forme d’un cylindre, protégé par une enveloppe plastique. Une fois déplié, il se compose de :
- Une compresse absorbante de 40 x 13 cm (compresse principale) ;
- Une compresse absorbante de 16 x 14 cm ;
- Une compresse de 14 x 60 cm ;
- Une bande extensible ;
- 2 épingles.
Déployé, le pansement Type C permet la protection d’une ou plusieurs plaies grâce à la différence de taille des compresses.

Le pansement d’urgence

Il permet la protection d’une plaie et, grâce à une bande élastique de 2 mètres environ, sa compression si elle saigne.
Il se compose de :
- Un tampon de coton ;
- Une languette de maintien ;
- Un élément de fermeture en plastique.
Tous ces éléments font partie intégrante de la bande élastique.
La bande est conditionnée dans 2 emballages permettant une étanchéité et le maintien en condition stérile.

Le pansement stérile pour brûlures « type SSA »

Les brûlures étendues peuvent être emballées dans un pansement stérile pour brûlés de « type SSA » (Service de Santé des Armées) de 60 x 80 cm, permettant ainsi de limiter la déperdition de chaleur due à la brûlure et de la protéger contre les risques d’infection.
Une face argentée alvéolée imprégnée de Métalline se pose sur la brûlure, 4 rubans permettent d’attacher le drap sur la victime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Principes de pansements et de bandages
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sapeurs-Pompiers d'Habbo :: Caserne :: Salle de Classe :: Cours de SAP-
Sauter vers: