Sapeurs-Pompiers d'Habbo

Bienvenue sur le forum officiel des sapeurs-pompiers du centre d'incendie et de secours d'habbo. Ce forum nous sert à poster nos rapports d'interventions, les cours pour nous maintenir à niveau et les différents résumés de réunions.
 
AccueilMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum du CIS Habbo, pour le recrutement en tant qu'auxiliaire merci de cliquer ici.
Lien de l'appartement du CIS ici
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les Manœuvres
Jeu 8 Fév - 22:51 par Invité

»  Présentation de zaki37300
Sam 27 Jan - 13:46 par Fireman-,

» Le Balisage
Jeu 25 Jan - 12:00 par Invité

» Marche générale des opérations
Jeu 25 Jan - 10:46 par Invité

» FDF 1
Mer 24 Jan - 21:34 par Invité

» Les Lances
Mer 24 Jan - 20:19 par Invité

» Pertes de Charge
Mer 24 Jan - 20:13 par Invité

» Accessoires hydrauliques
Mer 24 Jan - 19:50 par Invité

» Les manœuvres incendie
Mer 24 Jan - 19:25 par Invité


Partagez | 
 

 La noyade et ses principales causes

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La noyade et ses principales causes   Lun 22 Jan - 19:34

La noyade et ses principales causes

La noyade est une détresse respiratoire due à l’immersion ou à la submersion de la victime. La noyade est une cause fréquente de décès, surtout chez l’enfant.
La présence de points d’eau autour des habitations (piscine, lac…) augmente le risque de noyade.


La noyade peut être provoquée par :

- Un traumatisme (choc violent entraînant une perte de connaissance ou une incapacité à pouvoir nager) ;
- La survenue d’un malaise dans l’eau ;
- Un épuisement ou une hypothermie à la suite d’un séjour prolongé dans l’eau ;
- La chute volontaire ou non, dans l’eau, d’une victime qui ne sait pas nager ;
- Un spasme de la gorge qui arrête la respiration lors du contact du liquide avec les voies aériennes.
On parle de noyé lorsque la victime décède à la suite d’une noyade.

Les conséquences de la noyade :

La détresse respiratoire est secondaire à la pénétration d’eau dans les poumons, le plus souvent, en très petite quantité ou par le spasme de la gorge.
L’inconscience est due à un manque d’oxygénation du cerveau à la suite de la détresse respiratoire et parfois à un traumatisme associé notamment de la nuque ou du crâne.
Lors de la noyade, de grandes quantités de liquide peuvent être avalées et pénètrent dans l’estomac.
Toute tentative d’extraire l’eau contenue dans l’estomac est proscrite, car elle expose au passage du liquide vers les poumons et aggrave l’état de la victime.
L’hypothermie est fréquente au cours des accidents de submersion.
L’arrêt cardio-respiratoire est le plus souvent d’origine respiratoire, secondaire à la noyade, plus rarement d’origine cardiaque, précédant la noyade.

Les signes que peut présenter une personne victime d'une noyade :

C’est le bilan circonstanciel qui permet d’évoquer une noyade.

En fonction de la durée de l’immersion, de l’âge et des antécédents, la victime peut présenter un état de gravité différent. On peut se retrouver devant :

- Une victime consciente qui est fatiguée, a froid, est souvent angoissée, sans signe de détresse respiratoire.
- Une victime consciente qui présente des signes de détresse respiratoire.
- Une victime inconsciente qui présente des signes de détresse respiratoire.
- Une victime en arrêt respiratoire et/ou cardiaque.

Action du secouriste chez une personne victime d'une noyade :

- Dégager rapidement la victime du milieu aquatique en toute sécurité.
- Réaliser les gestes de secours qui s’imposent et administrer de l’oxygène.
- Demander un avis médical.

Conduite à tenir face à une victime de noyade :

- Extraire ou faire extraire le plus rapidement possible la victime du milieu aquatique.
- Examiner la victime, l’installer en position d’attente et mettre en œuvre les gestes de secours qui s’imposent.
- Si la victime ne présente pas de signes de circulation, réaliser 5 insufflations avant de poursuivre les manœuvres de réanimation (RCP et DAE).
- Si l’on suspecte un traumatisme de la colonne vertébrale (chute ou plongeon dans l’eau, accident de sports d’eau, signes évidents de traumatismes, prise d’alcool…) ou
devant des signes évidents d’atteinte de la colonne vertébrale (paralysie), maintenir l’axe tête-cou-tronc et immobiliser le rachis dès que possible.
- Réaliser un apport d’oxygène en inhalation ou en insufflation suivant l’état de la victime.
- Demander un avis médical, une aggravation secondaire étant possible.
- Déshabiller, sécher et couvrir la victime.
- Surveiller attentivement la victime, la rassurer si elle est consciente en attendant le relais.

Il ne faut jamais tenter de manœuvre destinée à provoquer la toux ou les vomissements.
Revenir en haut Aller en bas
 
La noyade et ses principales causes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oyez oyez, Noyade en perspective !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sapeurs-Pompiers d'Habbo :: Caserne :: Salle de Classe :: Cours de SAP-
Sauter vers: